Kosmopolit, une petite pépite ludique….

kosmopolit

Kosmopolit, une petite pépite ludique....

Bienvenue dans le restaurant le plus COSMOPOLITE du monde !
Ici, les clients du monde entier peuvent commander (presque) tous les plats typiques dans (presque) toutes les langues… Si tout se passe bien, ils seront correctement servis par vos soins ! Un jeu coopératif, évolutif, rapide et tellement immersif ! Ecoutez les commandes dans toutes les langues du monde ! Répétez tant bien que mal aux autres joueurs… Trouvez et servez le bon plat ! Toute la richesse et la diversité des langues du monde dans le jeu : Vous allez entendre 60 locuteurs des 5 continents !  

Un jeu d’ambiance, mais néanmoins sérieux….:

Le jeu Kosmopolit est codéveloppé par des chercheur.es du Laboratoire Dynamique du Langage (CNRS / Université Lumière Lyon 2), membre du LabEx ASLAN,
et des auteur.es des Jeux Opla.

“Jamais un jeu n’a demandé autant d’implications d’autant de gens dans autant de lieux du monde entier ! Merci plein aux 60 locuteurs de Kosmopolit qui constituent la richesse culturelle unique de notre petit jeu… “

Florent Toscano, co-auteur et éditeur du jeu

Kosmopolit, une petite pépite ludique....

Présentation du jeu :

Une présentation du jeu en vidéo, sur la chaine Youtube : Atout Pique.

Revivez en 6 minutes le service du soir dans le restaurant le plus cosmopolite du monde !

Kosmopolit se joue de 4 à 8 joueurs parmi lesquels il y a toujours une Serveuse, un Maître d’Hôtel et des Cuistots.

La Serveuse gèrera la salle de restaurant sur l’appli. elle aura ses écouteurs sur les oreilles et pourra prendre les commandes des clients qu’elle transmettra aux Cuistots et surtout au Maître d’Hôtel. Sauf que nos clients viennent du monde entier, et souhaitent déguster des plats typiques qu’ils demandent dans l’une de leurs 60 langues natives !  

Le Maître d’Hôtel note du mieux qu’il peut toutes les commandes de la Serveuse, et les répète en permanence aux Cuistots. Il a le rôle pivot du restaurant, il fait le lien durant toute la partie entre la salle et la cuisine, et a la charge de coordonner et manager l’ensemble.  

Chaque Cuistot gère des types d’aliments en ayant les tas de cartes correspondant, et est aussi le cuisinier expert d’un continent : il a donc toutes les cartes de ce continent. Chacune de ces cartes correspond à une langue, et comprend les 6 plats que l’on sert dans cette langue. Chaque plat est écrit par une translitération (tel qu’on l’entend en français), et accompagné du nom et dessin d’un de ses ingrédients.
Quand un Cuistot a trouvé un plat sur une carte, il demande aux autres l’ingrédient nécessaire (s’il ne l’a pas lui-même) et donne ces 2 cartes (langue + ingrédient) au Maître d’hôtel. Ce dernier ajoute donc à ces 2 cartes la carte Table adéquate (qu’il avait normalement bien noté !!) et donne le tout à la Serveuse.
Dès que la Serveuse le peut, elle va servir la table sur l’appli en sélectionnant la table en question, puis le bon ingrédient, puis la bonne langue ! Alors, client satisfait ?

Évolutif !
Vous n’aurez accès qu’au niveau 1 et devrez débloquer les autres ! Puis vous pourrez ouvrir le dernier paquet de cartes avec de nouveaux ingrédients et de nouvelles langues !

Hyper rejouable !
Une centaine d’objectifs à réaliser et des scores à pulvériser !  

Plein de surprises…
Certains niveaux avec un inspecteur du Guide Micheline, certains plats inexistants à découvrir, et tellement d’autres…

Ce qu’on a aimé :

Tout. Vraiment.

L’illustration, tout d’abord, Très réussie. On retrouve dans kosmopolit le coup de crayon de Stephane Escapa. Quel talent, mais quel talent…..

Pour ce qui est du jeu, on a un thème très immersif et un rythme très soutenu. Dès les premières secondes, l’équipe se soude, unie dans une même galère, On tâtonne, on explore, on fait du mieux que l’on peut … et c’est déjà fini. Mais c’est une évidence pour tous : on va recommencer. On échange les rôles, on propose un début d’organisation, on remet les cartes au centre et c’est reparti. Et encore, et encore, avec une autre organisation, et avec une autre équipe, et avec d’autres régions du monde. Mais peut-on faire un jour le tour de ce jeu?

Enfin, par dessus tout, Kosmopolit, c’est un coup de pied dans la fourmilière, une table rase sur nos habitudes…Catapulté hors de notre zone de confort, on est tous inquiets, déstabilisés, voir sceptiques et dans le même temps curieux, impatients, exaltés. Cette expérience là, elle est rare, et précieuse,

Alors merci, merci à toute la team Kosmopolit….